Pain de guerre

Descendant direct du biscuit de mer, les matières employées sont les mêmes que pour le pain.

 

Le biscuit est confectionné au moyen de machines toutes spéciales avec une farine pure, compressée, dite « farine de cylindre ». Il doit sa conservation presque indéfinie à la cuisson très lente et à la compression qu’on lui fait subir. C’est un des aliments les plus nourrissant sous le plus petit volume. Ses dimensions sont extrêmement restreintes, 7 centimètres sur 6 et demi, ce qui permet à chaque soldat d’avoir dans sa giberne, une réserve de substance pour plusieurs jours ».

Download Freewww.bigtheme.net/joomla Joomla Templates Responsive